Canon Alt-Printed Carbon

Canon Alt-Printed Carbon

27 octobre 2020 Non Par Fever

Retour sur un petit test de pièces. Fournit par l’ami Alt Printed. Et n’étant pas à ma première pièce de chez lui, je suis assez confiant. Mon seul regret aura été de mettre aussi longtemps à faire ces quelques lignes.

Un canon carbone. Ni plus ni moins.  Voilà qui ira à ravir sur mon SRS A1 16’’.
Car quand on part en OP, qu’on doit survivre pendant 48h ou plus, en total autonomie, chaque gramme compte.
Alors qu’en on peut en économiser avec des pièces plus légères mais tout aussi efficaces… Comment refuser.

Pour parler chiffre, un canon 16’’ fait 560gr, le canon flûté SBA fait 450gr. Ce qui est déjà une jolie réduction. Le canon carbone ne fait que 152gr… Le gain de poids est colossal !

Bien que le côté esthétique soit très subjectif, ce petit effet carbone au travers le garde main n’est pas sans me séduire. Si je voulais être tatillon, je dirais que seule la brillance peut être un point négatif. Sous l’effet d’une lumière vive, tel un flash d’appareil photo, le canon a tendance à briller. Cependant, je pense qu’un ponçage ou une couche de vernis mât suffira pour corriger le tir.


Bien entendu, que ce soit joli et léger, c’est bien. Mais faut-il encore que ce soit efficace.
Une des qualités des canons SBA est d’être des canons pleins. Ce qui limite la vibration du canon interne. Là, le canon carbone fait bande à part. Ni vide, ni totalement plein. Les deux extrémités, en impression 3D, viennent s’emboiter dans le tube en carbone, ne laissant qu’un espace vide réduit en son centre. Le canon est donc plein à 75%. Ce qui pourtant est suffisant pour réduire les vibrations et garder une bonne stabilité. Aucun besoin de barrel spacer supplémentaire.

Les parties en impression 3D ne sont pas de la plus belle finition mais n’étant pas visible, ce n’est pas dérangeant. Par contre, elles sont très solides. Et c’est tout ce qui compte.
Le pas de vis pour le silencieux est ferme. Le premier vissage sera un peu dur, pour que le pas de vis se fasse. Mais après cela, l’installation d’un silencieux se fait simplement, avec une bonne accroche et un maintient confortable.

Par ailleurs, le poids du silencieux (même d’un SBA) n’est pas un souci. Le canon ne plie pas, ne s’incline pas. Il offre une bonne rigidité qui n’a rien à envier au métal.

Conclusion, la qualité Alt Printed est toujours au rendez-vous. Il nous offre là un canon externe qui va s’avérer être un atout lors des prochains déploiements.  Je le remercie vivement pour sa confiance et cette pièce. Et j’ai hâte de la mettre à plus rude épreuve dans la verte.

Facebook Comments