Coque de chargeur SRS “Hexmag” et Bolt Knob SRS

Coque de chargeur SRS “Hexmag” et Bolt Knob SRS

16 février 2018 Non Par Fever

Le SRS (Stealth Scout Recon) est une réplique de sniper qui a su se démarquer par son efficacité, son originalité et qui se répand de plus en plus.
Aussi, il n’est pas surprenant qu’il inspire autant, que ce soit pour des pièces internes comme externes.
Et aujourd’hui c’est sur les coques de chargeurs et le bolt knob que nous allons nous pencher.
Imaginé par le Blowback Shop (Echallens, Suisse) qui a mandaté Alex 3D Print pour les concevoir, ces pièces en plastiques sont là pour apporter avant tout un nouveau look à votre réplique préférée.

1. Les coques “Hexmag”

La première chose qui va ressortir de ces coques en 3D, c’est leur look. Cet effet alvéolé en relief sur la moitié basse du chargeur fait son petit effet. Et ce n’est pas que visuel. La sensation sous le doigt est très agréable aussi et change énormément de la sensation de métal rugueux et froid que l’on avait avec les chargeurs de base.

Bien que l’esthétique soit une chose, cela n’est pas le but premier du sniper. Ce qu’on aime aussi, ce sont les performances et l’efficacité. Et là, les nouvelles coques ont un argument de poids.

On note donc une différence de 117 grammes entre le modèle d’origine et le chargeur Hexmag. Ce ne semble pas grand-chose mais quand on a tout un attirail à transporter, sur toute une journée ou plus, chaque gramme compte.
Maintenant, si on s’attarde un peu plus sur le détail, et on sait à quel point les snipers sont tatillons…
Ces coques présentent quelques aspects qui nous ont un peu chagriné.

La solidité :

Et oui, on ne peut pas tout avoir. Autant les coques d’origine en métal sont très solides, autant celles en 3D sont très souples et ont l’air très fragile. Bien que les chargeurs ne soient pas soumis à d’énormes contraintes physiques, je doute que ceux-ci résistent aux chocs s’ils sont en plastique.

La finition :

Et là, ça va être dur à défendre. On voit à l’œil nu les fils de l’impression. Nous avons conscience que cela reste de l’impression 3D, et que ça dépend peut-être des gouts de chacun, mais personnellement une surface lisse aurait été préférable. De plus, à la moindre torsion, même légère, on a l’impression que les fils vont se défaire, donnant une sensation de prédécoupé. A quoi s’ajoute quelques bavures et reflets étranges.

L’utilisation :

Le montage se fait sans aucun soucis, comme les coques métal. L’utilisation est propre, les chargeurs 3D s’emboitent bien et accrochent bien dans la réplique. Par contre attention au démontage, là c’est bien plus compliqué. Pas question de forcer comme avec les coques métal, celles en plastiquent sont bien trop fragiles pour ça. Alors on y va doucement, petit à petit… Et c’est long. Heureusement, ce n’est pas une opération régulière que l’on va faire tous les dimanches.

Conclusion :

Un produit intéressant, qui apportent un look très sympa et un gain de poids non négligeable.
Mais qui n’échappe pas à un fait élémentaire : le plastique reste quelque chose de fragile.
A utiliser en connaissance de cause.

2- Le Bolt Knob

Bien qu’elle ne semble pas si essentielle, cette pièce saura vous prouver son utilité. Non seulement vous allez la manipuler pour réarmer, mais vous constaterez que vous aurez souvent la main dessus. Comme un passe-temps ou un anti-stress…. Quoi ? Je ne suis pas le seul quand même ? De ce fait, il est important d’avoir un bolt knob qui vous convienne, que ce soit pour le look (encore) comme pour le confort. Par exemple, celui d’origine est très bien, solide et pas spécialement moche mais peut être pas très adapté aux petites mains (comme les miennes) Alex Impression 3D vous propose encore une fois une pièce imprimée en plastique afin d’adapté au mieux votre réplique à votre style.

Le bolt knob a un look sympa une fois de plus, plus allongé que l’original. Les alvéoles sur la base et les stries sur le corps permettent une bonne prise en main et une sensation agréable.
Le “cul”, légèrement arrondi en palier et alvéolé lui aussi finit assez bien l’ensemble.

Pas grand-chose à ajouter là-dessus, c’est une question de goût. On aime ou on n’aime pas.
Personnellement je lui trouve un look original et joli.

Finition :

Il a le même défaut que ses cousines coques de chargeur. Le fil de l’impression est visible. Encore une fois, quelque chose de plus lisse aurait été le bienvenu.

Et pour finir, le plus important de la pièce, son point le plus technique et fragile :
Le pas de visse.
Et là, avis mitigé. Autant le pas de visse est bien à l’intérieur du bolt knob, ce qui devrait le protéger. De plus la partie conique vient épouser la patte du levier d’armement, donc peu de chance d’avoir du jeu à cette endroit.
Malgré cela, le pas de vis reste en plastique, le rendant vulnérable. Un serrage trop important pourrait le détériorer à la longue.

3. Conclusion

La pièce est sympa. Ayant avant tout un apport esthétique. Un petit manque de finition une fois de plus mais qui est bien moins gênant que sur les coques.
Idéal pour personnaliser votre réplique sans vous prendre la tête.
Voila qui conclut la review de ces deux pièces.
Bien entendu, cela ne reflète que notre avis et n’engage que Pré6sion.
Je remercie bien sur Alex Impression 3D pour m’avoir prêté ces pièces et ainsi nous faire une idée plus précise.
J’espère que mes remarques feront avancer son travail (qui reste cependant remarquable).
Je vous remercie d’avoir lu cette review et vous annonce qu’un concours va être organisé très prochainement afin de vous faire gagner ces pièces.

Facebook Comments